Autriche, côté pratique

Voilà quelques infos pratiques que j’ai utilisées pour préparer mon séjour, et les remarques à chaud…

Elles seront complétées au fur et à mesure de mon itinéraire.
Mise à jour le 15 août 2010 @ 21:14

Sites Internet et guides

Pour préparer mon séjour en Autriche, j’avais consulté les sites suivants :

Vienne

Salzburg

Innsbruck

Ces sites donnent des indications générales mais à mon avis, insuffisamment détaillées quand on ne connaît pas du tout ces villes.

J’ai acheté le Petit Futé en version papier et en version électronique (sur relay.com). Ce guide donne les éléments essentiels ; je pense qu’un guide vert Michelin doit être plus complet, notamment sur le plan culturel.

J’avais également installé plusieurs applications sur le iPhone ; à part le navigateur Falk Europe, que je détaillerai dans un prochain article et que j’ai utilisé pour me localiser, j’ai surtout eu recours aux plans papier fournis par les offices de tourisme ou les hôtels, qui sont en fait beaucoup plus maniables que les outils numériques.

Les hôtels

J’avais réservé les hôtels avec Nouvelles Frontières pour être « tranquille » ; globalement, les hôtels étaient bien, et moins chers que si j’avais effectué une réservation individuelle ; j’ai approximativement économisé l’équivalent d’une nuit d’hôtel. Comparaison réalisée à mon retour, j’aurais payé à peu près a même chose via un site comme booking.com pour les mêmes hôtels. Mais j’aurais pu sans doute trouver des hôtels plus proches du centre ville.

A Innsbrück, l’hôtel Tyrolis

Cet hôtel, situé à Zirl, à une dizaine de kilomètres d’Innsbrück, était bien ; malgré sa relative petite taille, j’ai trouvé l’ambiance assez impersonnelle ; le petit déjeuner était correct. L’accès WiFi, gratuit, depuis ma chambre n’était pas terrible, je devais m’installer dans les parties communes de l’hôtel !

A Vienne, l’hôtel Senator

Ce grand hôtel (par sa taille), situé dans le 17ème arrondissement, était lui aussi assez impersonnel. Les serveurs dans la salle du petit déjeuner étaient quant à eux très accueillants. Le parking était cher (12 € la nuit !) mais on a oublié de me le faire payer !! Le petit déjeuner était copieux et varié, avec charcuterie, fromage, yaourts, fruits frais,…

A Salzburg, l’hôtel Amade Schaffenrath

C’était l’hôlel, réservé par Nouvelles Frontières, le plus accueillant ; la chambre était très bien aménagée, avec de nombreuses prises électriques, un accès WiFi gratuit (un peu lent à mon goût !) ; le petit déjeuner était copieux et varié, avec toutes sortes de petits pains bien frais, des fruits frais variés également, des fromages de différentes sortes, pas seulement les tranches fines de fromages qu’on sert habituellement dans les pays germaniques ! mais de vrais morceaux de fromage !

A Baden Baden (Allemagne), l’hôtel Rebenhof

C’est le seul hôtel que j’avais réservé via booking.com, je n’y ai passé qu’une nuit ; à une dizaine de kilomètres de Baden Baden, il est situé au milieu des vignobles. La chambre était elle aussi bien installée, la mienne donnait directement sur les vignes ! Le petit déjeuner était un régal, du pain tout frais, des petits pains variés, différentes sortes de fromages, des fruits frais dont des groseilles et des myrtilles (mélangées aux autres fruits dans un yaourt le matin, un régal !!).

Les cartes « tout compris » des villes

Pour chacune des villes que j’ai visitées, j’ai acheté la « Innsbruck Card » pour 72 heures, deux « Wien-Karte » de 72 heures et une « Salzburg Card » de 72 heures également.

La carte d’Innsbruck existe aux tarifs de 29 € pour 24 heures, 34 € pour 48 heures, et 39 € pour 72 heures. Elle permet d’utiliser les transports en commun de la ville même, mais pas les bus pour rejoindre les villages environnants. Avec elle, de nombreux musées et sites proposent des réductions intéressantes ; au final, je ne suis pas sûre que les économies soient vraiment importantes.

La carte de Vienne coûte 18,50 €, permet d’utiliser les transports publics et donnent droit à des réductions sur de nombreux sites et musées ; elle est assez vite amortie. Mais les cartes de transports à Vienne sont elles aussi intéressantes, la carte hebdomadaire (qui commence le lundi) coûte 14 € (alors que la carte pour 72 heures coûte 13 € !).

La carte de Salzburg est elle la plus intéressante, car tout est compris : les transports en commun et bon nombre de musées et d’attractions ; il faut dire que les tarifs sont plutôt onéreux : 19 € pour le téléphérique de l’Unterberg, 10 € pour la forteresse ; dans ces conditions, la carte est très vite amortie !

Elle est proposée durant les mois d’été aux prix de de 25 € pour 24 heures, 33 € pour 48 heures, et 38 € pour 72 heures.

Les transports en commun

A part Salzburg, où l’on trouve un plan de toutes les lignes (accessible sur Internet également), il est difficile d’avoir un plan de tout le réseau de trasnport, même à Vienne.

Mais les transports en commun sont nombreux et fréquents, et sans doute moins onéreux que les parkings !

Les restaurants

Voilà les restaurants où j’ai pris un repas. Ce sont des restaurants qui proposent des spécialités autrichiennes, y compris végétariennes ; j’ai évité les autres cuisines internationales, préférant les plats du cru ! on trouve plus facilement des restaurants abordables à Vienne qu’à Salzburg.

Cette liste n’est évidemment pas exhaustive, ce sont les restaurants ou brasseries que j’ai trouvés sur mon chemin.

A Vienne

  • Ferdinandt sur la place Neuer Markt, plats typiques et originaux,
  • le café du Hofburg,
  • un restaurant hongrois, dans la Spiegelgasse, Ilyona, copieux, pas trop cher et bon,
  • le Meinl Kaffee dans la Stallburg Gasse, petite brasserie avec des plats typiques,
  • le Café central, dans la Herrengasse, connu, bon, pas trop cher (je n’ai pas trouvé le Strudel aux pommes excellent),
  • le Bio Bar, dans la Draht Gasse (donne dans la Judenplatz),
  • la Brasserie Palmenhaus (jouxte la serre aux papillons) : les plats sont fins mais un peu chers,
  • le Café du Kunsthistorisches Museum, pas trop cher non plus et pas mauvais,
  • Arthur & Arthur, dans la Grusshausstrasse (près de la Karlskirche), cuisine plutôt moyen-orientale et d’Europe centrale, Autriche incluse ; propose également des pizzas,
  • Bierhof, Naglergasse 13, petite ruelle derrière la poste qui se trouve à la station de métro Herrengasse ; spécialités autrichiennes, pas trop cher non plus (http://www.bierhof.at)

A Salzburg

  • Café Getreidegasse, dans la rue du même nom ; les tartes aux fromages ou aux légumes ne sont pas une spécialité autrichienne, mais on peut y manger pour par trop cher ; j’y ai goûté une part de Linzertorte (2,70 € !), spécialité de Linz,
  • le restaurant du château de Hellbrunn, certains plats sont un peu chers, d’autres abordables et copieux !
  • Zum Eulenspiegel (chez Till l’espiègle), juste en face de la maison natale de Mozart, bien, les prix sont moyens,
  • le restaurant du Mönchsberg, assez cher
  • le café de Mozart, dans la Getreidegasse, bon et pas cher.

Dans les environs de Salzburg

A Sankt Gilgen, à côté de l’église, le restaurant Kendler offre une carte abordable (ainsi que le restaurant Christerbauer, juste en face, dans lequel je ne suis pas allée).

Baden Baden (Allemagne)

J’ai dîné dans la brasserie Löwenbräu, sur la terrasse (Biergarten), qui propose des spécialités bavaroises et de la région ; c’était très bon et pas trop cher !


Ecrit par Lise - Site

Un commentaire

Ecrire un commentaire»
  1. monike

    bonjour,
    je recherche quelqu’un qui pourrait m’indiquer un site ou l’on trouve la création des bouquets autrichiens : ce sont des bouquets fabriqués avec des épices : cannelle, noix de muscade, boules avec des graines de moutarde, de pavots etc… c’est un bouquet original et qui est très odorant.

    Si quelqu’un peut me renseigner je le ou la remercie par avance.

    Monike

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera jamais rendue publique ni utilisée.

*Si vous écrivez un commentaire ici pour la première fois, celui-ci ne sera publié qu'après validation par un administrateur du blog. Ne l'envoyez pas plusieurs fois !
*Bien sûr, tout commentaire injurieux, publicitaire ou spam sera supprimé.
*C'est à vous maintenant !

(obligatoire)
(obligatoire)

Laisser ces deux champs tels quels :

Protégé par Invisible Defender.


  • Mentions légales
    Les différents éléments du Blog de Lise restent la propriété de leur(s) auteur(s) respectifs.


Clef two-factor authentication