Google accède à distance aux téléphones sous Android

Je ne sais pas si les autres éditeurs de systèmes d’exploitation peuvent intervenir directement sur les appareils qu’ils équipent, mais que Google puisse à distance agir sur les téléphones dotés d’Android n’est pas très rassurant !

Le site business mobile révélait hier que Google pouvait à distance, effacer des applications sur les téléphones sous Android. Quelle qu’en soit la raison affichée, si Google peut intervenir « over the air » pour supprimer des applications, il lui est donc tout à fait possible d’accéder au système et aux données de l’utilisateur.

Non content de constituer une immense base de données à partir des comptes mails, des signets de navigation, des recherches effectuées par les utilisateurs de son moteur de recherche, Google poursuit sa politique intrusive via son système d’application pour smartphone ! les défenseurs des libertés qui crient haro sur les systèmes propriétaires ne sont-ils pas choqués de ces atteintes à la vie privée ? curieusement, alors que les bugs touchant le dernier iPhone sont cités par la presse aussi bien générale qu’informatique, je n’ai pas entendu beaucoup de voix s’élever contre ces pratiques détestables !


Ecrit par Lise - Site

2 commentaires

Ecrire un commentaire»
  1. Bonjour,

    Avant de crier au loup il faut regarder à côté : Apple peut tout aussi bien faire la même chose http://www.telegraph.co.uk/technology/3358134/Apples-Jobs-confirms-iPhone-kill-switch.html

    Personnellement ça ne choque pas plus que ça, surtout lorsqu’on lit le post du chef de la sécurité d’android. Il s’agissait d’applications de « test » d’un chercheur en sécurité qui ne respectait pas les accords de licence. Je préfère voir sauter ce genre de chose plutôt que voir disparaitre telle ou telle application parce que Mr Jobs estime que c’est moralement pas correct.

  2. Je n’ai jamais dit dans mon billet que Apple avait tout bon ;-) Les pratiques d’Apple que vous indiquez dans ce domaine sont tout autant critiquables que celles dont je parle. Je suis la première à écrire ici qu’il ne suffit pas de croire qu’un système est sécurisé pour qu’il le soit ! Aucun article ici ne défend des pratiques qui portent atteinte à la vie privée, quel que soit l’éditeur.

    Ce que je veux simplement montrer ici, c’est que ni la gratuité ni un système ouvert ne sont garants de la confidentialité et de la sécurité ; je lis plus souvent des critiques à l’égard de systèmes propriétaires qu’au sujet de systèmes dits ouverts ; pour moi la gratuité n’excuse pas tout.

    Quel que soit le système d’exploitation, je note que les dangers en matière de sécurité et de confidentialité augmentent avec le nombre croissant d’appareils mobiles connectés. Je veux juste attirer l’attention des utilisateurs qui se laissent abuser au prétexte de la gratuité et de la facilité d’utilisation (et ceci concerne tout autant Google, Apple, Microsoft et les autres…).

    Un nouvel article aujourd’hui sur le même site relève les dangers des smartphones.

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera jamais rendue publique ni utilisée.

*Si vous écrivez un commentaire ici pour la première fois, celui-ci ne sera publié qu'après validation par un administrateur du blog. Ne l'envoyez pas plusieurs fois !
*Bien sûr, tout commentaire injurieux, publicitaire ou spam sera supprimé.
*C'est à vous maintenant !

(obligatoire)
(obligatoire)

Laisser ces deux champs tels quels :

Protégé par Invisible Defender.


  • Mentions légales
    Les différents éléments du Blog de Lise restent la propriété de leur(s) auteur(s) respectifs.


Connexion à WordPress protégée par Clef