Profondeur de champ, diaphragme, vitesse, focale

Il ne s’agit ici que d’explications succinctes. Il existe de nombreux ouvrages techniques sur le sujet. Les photos présentées ici sont volontairement compressées pour rendre l’affichage plus rapide.

La mise au point commence par celle de la distance. En général, sur les appareils numériques, elle est mesurée automatiquement.
Le Dynax 5D, comme de nombreux appareils, permet de régler la distance en mode manuel, ce qui s’avère utile, soit lorsque la luminosité est insuffisante, soit lorsque l’appareil ne peut pas distinguer les sujets de l’image, comme par exemple un animal derrière des barreaux.

Réglage de la distance :

Pour simplifier les réglages, un appui à mis course sur le déclencheur permet de faire la mise au point sur le sujet ; puis sans lâcher le déclencheur, on peut alors recadrer l’image.

  • mise au point sur un objet non centré, la poupée, puis recentrage de l’image sur le tableau (cliquer sur la photo pour l’agrandir) :


  • mise au point sur un objet centré, le tableau (cliquer sur la photo pour l’agrandir) :


Il est également possible de jouer sur la distance pour rendre flou l’avant plan ou l’arrière plan :

  • mise au point à l’infini sur les tours de l’église, la fleur restant floue à l’avant (cliquer sur la photo pour l’agrandir) :


Le diaphragme :

Pour prendre une photo, il est nécessaire que le rapport vitesse / ouverture de l’obturateur soit correct.

Ce qu’on appelle diaphragme est l’ouverture de l’objectif.

Plus le diaphragme est petit, moins de lumière pénètre sur le capteur, plus le diaphragme est ouvert, plus la photo est exposée, ce qui paraît logique !

ce qui le paraît moins, c’est que plus le nombre est élevé, plus le diaphragme est petit !

La profondeur de champ :

L’ouverture du diaphragme contrôle donc l’exposition mais aussi ce qu’on appelle la profondeur de champ, c’est-à-dire la netteté devant et derrière le sujet sur lequel a été fait le réglage de la distance. Plus l’ouverture du diaphragme est petite, plus la profondeur de champ est importante ; c’est ce qu’on recherche lorsqu’on photographie des paysages, afin que l’ensemble de la photo soit nette :

  • profondeur de champ plus importante : ouverture 13, vitesse 1/10 s ; le toit à l’avant plan est plus net, et la feuille est moins floue que sur la photo suivante (cliquer sur la photo pour l’agrandir) :


  • profondeur de champ moins importante : ouverture 5,6, vitesse 1/50 s (cliquer sur la photo pour l’agrandir) :


La vitesse :

Le réglage de la vitesse permet de s’adapter au mouvement du sujet. Le mode braketting rafale qui offre la possibilité de prendre plusieurs photos d’affilé en laissant le doigt sur le déclencheur, permet de capter le sujet en mouvement ; il suffit de garder les photos satisfaisantes !

  • première image d’oiseau (cliquer sur la photo pour l’agrandir) :


  • deuxième image d’oiseau (cliquer sur la photo pour l’agrandir) :


Diaphragme et focale :

La focale ou longueur de focale, donnée en millimètres, est la distance entre la surface photosensible du capteur de l’appareil et le centre optique de l’objectif. Plus cette distance est élevée, plus le champ de vision sera restreint, puisque l’angle obtenu sur l’objectif va se réduire.
Que signifie les valeurs données pour les objectifs ? par exemple que signifie F3.5 – 5.6 pour un objectif 18-70mm ?

3,5 et 5,6 sont des diaphragmes. Le calcul du diamètre du diaphragme est le rapport entre la longueur focale et cette valeur. Par exemple, pour une focale de 50 mm, un diaphragme de 4 est ouvert de 50/4 soit 12,5 mm.
Un diaphragme de 2,8 laisse passer 4 fois plus de lumière qu’un diaphragme de 5,6 (R au carré).

Un diaphragme de 4,0 laisse passer 2 fois plus de lumière qu’un diaphragme de 5,6 (= 5.6 / racine de 2).

Si un objectif est mentionné avec plusieurs diaphragmes (ex : 3,5 – 5,6), c’est parce que c’est un zoom et que ce diaphragme dépend de la focale utilisée.


Ecrit par Lise - Site
Mot(s)-clé(s)

25 commentaires

Ecrire un commentaire»
  1. TomBStonE

    Salut Lise, ton petit sujet est trés instructif, car tu utilise quelques mots techniques que tu prend soins de bien expliquer. Bonne continuation.

  2. Attention, dans le paragraphe sur la vitesse, ne pas confondre braketting et mode rafale…

    Le bracketing est un mode qui permet de prendre 3 photos à la suite, mais avec des valeurs d’exposition différente.
    Ca se regle sur les boitiers, par exemple on peut faire un bracketing sur 3 photos exposé respectivement en -1 EV, 0, 1 EV

    Le mode rafale lui permet simplement d’enchainer les prises de vue, mais avec un reglage fixe.

  3. Merci, l’erreur est corrigée !
    J’ajoute d’ailleurs que le mode braketting permet également de prendre 3 photos avec des vitesses différentes.

  4. boubacach

    Merci pour ces explications nettes et précises pour moi qui commence à rechercher des informations pour m’acheter un objectif. Et quand on est novice, ça aide beaucoup. Mais une notion que je ne connais pas est évoquée dans le message de Kaiser38, il est fait mention de -1 EV, kesako ?

    Merci

  5. Ana

    J’ai une question.
    Je dois effectuer un exercice. Le but de cet exercice est de faire 2 photographies qui illustrent la variation de la profondeur de champs en fonction de l’ouverture du diaphragme utilisée. J’ai donc photographié deux photographies mais pas en fonction de l’ouverture du diaphragme mais en fonction de la focale. Alors comment est ce que je fais pour indiquer les couples temps de pose – diaphragme??
    Pour mes photos j’ai donc que ceci mais pas la valeur du diaphragme :
    PHOTO n°1 : Couples temps de pose – diaphragme : 1/125 – …… F29

    PHOTO n°2 : Couples temps de pose – diaphragme : 1/800 – …… F11

    Aidez moi ! Je ne comprend vraiment pas comment on peut photographier une photo en fonction du diaphragme.

    1. Si l’exercice est de modifier le diaphragme, et bien il faut prendre deux photos à focale identique en ne faisant varier que le diaphragme, où est la difficulté ?
      Quand on prend un cliché, on voit bien quel diaphragme on a utilisé et quelle vitesse a été « choisie » par l’appareil.
      De quel appareil disposez-vous ? Avez-vous la possibilité de modifier le diaphragme ? Si l’appareil ne le permet pas, je ne vois pas quelle aide je peux vous apporter !

  6. Pour mes photos j’ai donc que ceci mais pas la valeur du diaphragme :
    PHOTO n°1 : Couples temps de pose – diaphragme : 1/125 – …… F29

    PHOTO n°2 : Couples temps de pose – diaphragme : 1/800 – …… F11

    bonjour, il est difficile de sentir une réelle différence de profondeur de champ entre ces deux ouvertures.

    ce qu’il faut que tu fasses, c’est que tu prennes un objet, ou un personnage fixe devant un arrière plan relativement lointain. En fonction de l’ouverture du diaphgramme, la profondeur de champ va varier. Il faut que tu fasses un test avec un diaphragme à pleine ouverture (ex. f2.8 ou f4), l’arrière plan devrait être très flouté, et une seconde photo avec une ouverture faible (ex. f11), et la tu devrais avoir un arrière plan plus net.

    Mais avec un compact, eu égard à la petitesse de l’objectif, il est difficile de sentir ces variations de profondeur de champ. Idealement il faut un appareil reflex !

    a+

  7. Ana

    Merci ! Mais ça y’est ! J’ai confondu ! J’ai cru que F29 était la focale alors qu’au contraire c’est l’ouverture donc le diaphragme. Je vous remercie d’avoir répondu rapidement. A+

  8. lefebvre

    c’est super on apprent plein de chose bonne continuation

  9. Amandine

    Merci beaucoup, ce blog est super. Entre les différents articles et les commentaires de tous on apprend plein de choses, et c’est surtout compréhensif pour tout le monde. ce qui n’est pas le cas de tout les sites ou blog sur la photo!

  10. Sygourney

    Bonjour, à tous et à toutes !
    Je désirais remercier pour les explications car j’étais perplexe face à la compréhension de mon cours (j’apprends photo pour passer cap à distance ) je ne comprenais pas la difference entre le diaphragme et la focale là c ‘est bon je pense
    autre petite question comment savoir qu’elle flash rajouter à mon canon eos 500 d car sur le marché il y a une panoplie a s ‘arracher les cheveux !!

    merci
    syg

    1. N’utilisant pas d’appareil Canon, je peux difficilement avoir un avis sur les flashes Canon.

  11. FITTE-DUVAL Claude

    j’ai une question
    voila je débute dans la photo timidement j’ai acheté un sony alpha 200 avec un objectif du kit 3.5-5.6/18-70
    je constate que mon ouverture maximale de diaphragme est de 5.6 y a t-il une explication.
    merci à bientôt et félicitation pour ceblog

    1. Oui c’est normal, puisque c’est même écrit dans le nom du kit « 3.5-5.6″.
      Ce qui signifie, 3.5, ouverture maximale, 5.6 ouverture minimale. (Comme je l’explique dans l’article : « plus le nombre est élevé, plus le diaphragme est petit ! »).

  12. Guillom

    Oui c’est normal, puisque c’est même écrit dans le nom du kit « 3.5-5.6?.
    Ce qui signifie, 3.5, ouverture maximale, 5.6 ouverture minimale.

    Ah non!
    Avec un tel objectif 3.5-5.6/18-70, l’ouverture maximale est de 3.5 lorsqu’on utilise la focale 18mm, et l’ouverture maximale passe à 5.6 lorsqu’on utilise la focale 70mm.
    Les valeurs d’ouverture indiquées sur les objectifs correspondent toujours aux ouvertures maximales de l’objectif (1 seule valeur pour des objectifs à focale fixe et souvent 2 valeurs pour des objectifs « zoom », la 1ère correspondant à l’ouverture maxi pour la plus petite focale et la 2ème correspondant aussi à l’ouverture maxi mais pour la plus longue focale).
    Ceci dit l’article est très bien expliqué.

  13. Ah non!

    C’est pas tout à fait « non » ;-) Disons que ma réponse était juste incomplète ;-) Merci pour ces précisions…

  14. Guillom

    Pas de souci… si ça peut aider…;)

  15. Bonjour et tout d’abord merci pour cet article.
    Je débute en photo et j’ai créer un blog permettant au photographes en herbe d’apprendre à maîtriser leurs appareils avec moi.
    Dans le paragraphes concernant le réglage de la vitesse de prise d’un photo une explication manque à l’appel.
    Nous pouvons choisir sur notre appareil photo le temps de prise d’un photo, une photo peut être pris pendant 60s ou encore 30s ou bien 1/100s ainsi suivant ce temps les éléments en mouvements seront de manière très différentes sur la photo.
    Une prise de photo d’une rivière en 60 seconde, permettra de voir l’eau fluide
    alors qu’une prise en 1/2000s soit une prise très rapide lumière aura pour effet de voir l’eau « figé » et non plus en mouvement.
    En tout cas merci pour ton article, très intéressant.

  16. Dans le paragraphes concernant le réglage de la vitesse de prise d’un photo une explication manque à l’appel

    Merci pour cette précision, effectivement, c’est une notion de base essentielle.

  17. A Abdel

    Je peux vous dire qu’il n’y a pas meilleur explication que la vôtre.

    Merci pour le compliment ;-)

    J’ai bien apprécié l’explication sur la mise au point : avant-plan flou ou net en décidant de la distance de mise au point : o,5m => infini…Cependant, je ne vois pas les photos concernant les exemples ???

    Effectivement, elle n’y étaient pas, je viens de les rajouter…

    Si je règle sur 0,50m la distance de mise au point, cela veut dire que mon sujet & tout ce qui est situé normalement dans le plan de mon sujet situé à 0,50m sera net normalement ? Et donc l’arrière plan flouté normalement(à + de 0,5m)
    Maintenant j’y associe en plus une histoire de réglage de diaphragme, que va t’-il se passer ? En quoi, mon réglage initial de distance de mise au point sera t’-il modifié & de quel manière suivant les réglages de focale s’il vous plaît ?

    Le réglage initial de distance ne sera pas modifié ; c’est ce que je tente d’expliquer dans le paragraphe « Diaphragme et focale » : la focale est la distance entre la surface du capteur de l’appareil et le centre optique de l’objectif. Plus cette distance est élevée, plus le champ de vision sera restreint, puisque l’angle obtenu sur l’objectif va se réduire.
    Dit autrement, plus la profondeur de champ est importante, c’est-à-dire plus le diaphragme est petit, plus la plage de netteté est grande ; avec un diaphragme grand ouvert, la plage de netteté est moins grande.

  18. Abdel

    Bonjour, merci d’avoir répondu :

    > Je me suis trompé, je ne voulais pas dire suivant les différents réglages de focales mais suivant les différents réglages de diaphragmes, j’avais me semble t’-il corrigé en envoyant un autre post-commentaire mais apparemment il n’est pas apparu.

    La focale & le diaphragme ne jouent pas le même rôle : la focale va jouer sur le rapprochement & l’angle de vue, si je zoome j’augmente la focale donc la distance capteur-centre de l’objectif & en même temps mon angle de vue se restreint, je n’ai plus un grand angle…D’ailleurs nous parlons pour les compacts argentiques de l’époque pellicule 24×36 de grand-angles 35mm, il s’agit bien là aussi de la focale à 35mm, soit la distance capteur-objectif = 35 mm de distance.

    Ce que je voulais savoir surtout, c’est lorsque vous effectuez une distance de mise au point avec un apn de 0,50 à l’infini, ce réglage joue exactement sur quoi, je veux dire mécaniquement dans l’appareil ? Puisque nous pouvons régler la distance de mise au point en premier lieu puis ensuite le diaphragme or on a vu que tous deux jouent sur les plages de netteté.

    Vous me dîtes que le réglage initial de distance de mise au point n’est pas modifié quand je modifie les valeurs du diaphragme ? Physiquement parlant, lorsque j’ai réglé la distance de mise au point, je n’y touche plus perso…Mais ensuite si je touche au diaphragme, que je change ses valeurs sans pour autant toucher de nouveau au réglage de distance de mise au point, le résultat sera tout de même différent, je n’arrive pas à croire que cela n’ait aucun impact, aucun effet ???

    Pour ce qui est de la focale, je sais que la mise au point sera altérée sur un sujet si elle est réalisé après la modification de la focale(zoom) : …. ===> C’est pour cela que l’on conseille aux amateurs photographe de régler d’abord la focale (faire le zoom) et ensuite effectuer la mise au point, non ?

    Pour ce qui est du diaphragme, je ne sais pas, apparemment vous me dîtes que les réglages de distances de mise au point effectués ne sont pas modifiés par des réglages différents de diaphragme ?? J’ai un doute là dessus, physiquement oui, ok, le réglage n’est pas modifié car je n’y ait pas touché mais le résultat sur la photo à mon avis doit changer quelque chose…

  19. Abdel

    La profondeur de champ :

    L’ouverture du diaphragme contrôle donc l’exposition mais aussi ce qu’on appelle la profondeur de champ, c’est-à-dire la netteté devant et derrière le sujet sur lequel a été fait le réglage de la distance (blog de lise)

    > Oui…Tout à fait Lise, j’ai bien lu ton article : Si je reprends l’exemple de la distance de mise au point réglé à 0,50m, tout ce qui est derrière est flou normalement, ce qui est situé dans un même plan à une distance de 0,50m : NET. Et ce qui est situé devant 0,50m, est comment ??? Je parle là uniquement du réglage de la distance de mise au point.

    > Maintenant, on cuisine le tout avec un peu d’épice, je rajoute une histoire de diaphragme, je réduis le diaphragme, ma plage de netteté est accrue, cela veut dire normalement que ma netteté sera autant devant & derrière mon sujet au top que le sujet lui-même si j’ai bien compris… Alors je repose ma question encore une fois, si le diaphragme (mécanique) joue sur la plage de netteté & l’exposition…Quand je règle une distance de mise au point, cela joue sur quoi mécaniquement à l’intérieur de l’appareil photo, pas sur le diaphragme, pas sur la focale…Sur quoi ??? Et oui, on parle de distance de mise au point mais aucune explication physique ou mécanique du phénomène, on a parlé diaphragme & focale sur le principe physique & mécanique mais on n’a pas parlé du principe physique & mécanique d’un réglage de distance de mise au point.

    Cdlt Abdel

  20. Abdel

    « …Pour ce qui est de la focale, je sais que la mise au point sera altérée sur un sujet si elle est réalisé après la modification de la focale(zoom) : …. ===> C’est pour cela que l’on conseille aux amateurs photographe de régler d’abord la focale (faire le zoom) et ensuite effectuer la mise au point, non ? »

    Désolé, erratum il faut lire :
    Pour ce qui est de la focale, je sais que la mise au point sera altérée sur un sujet si elle est réalisée AVANT la modification de la focale & non pas après comme je l’avais écrit…

    AUTANT POUR MOI…L’erreur est humaine

    1. Il y pas mal d’articles techniques sur le web sur le sujet, voilà quelques liens :
      Un article très technique sur Wikipedia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Profondeur_de_champ
      Un autre beaucoup moins : http://www.photographiz.com/cours_photographie/profondeur_de_champ/
      Ou celui-là : http://photonumerique.codedrops.net/spip.php?article11
      En saisissant « focale profondeur de champ netteté » dans un moteur de recherche, on trouve pléthore d’articles sur le sujet ; le mien ne visait qu’à donner quelques explications simples.

  21. Merci pour toutes ces précisions :) Bonne continuation, car je sais qu’un blog est difficile à tenir :)
    Bruno Roch

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera jamais rendue publique ni utilisée.

*Si vous écrivez un commentaire ici pour la première fois, celui-ci ne sera publié qu'après validation par un administrateur du blog. Ne l'envoyez pas plusieurs fois !
*Bien sûr, tout commentaire injurieux, publicitaire ou spam sera supprimé.
*C'est à vous maintenant !

(obligatoire)
(obligatoire)

Laisser ces deux champs tels quels :

Protégé par Invisible Defender.


  • Mentions légales
    Les différents éléments du Blog de Lise restent la propriété de leur(s) auteur(s) respectifs.


Connexion à WordPress protégée par Clef