Pourquoi utiliser l’éditeur HTML de WordPress ?

Comme sans doute la plupart des utilisateurs, par paresse, j’ai commencé par employer l’éditeur visuel de WordPress. Et bien sûr, dans certains cas, je me rendais compte que lors de l’enregistrement d’un article, WordPress « interprétait » parfois un peu bizarrement le texte saisi.

Profil utilisateurUtiliser l’éditeur de code permet d’avoir du code plus « propre ». Pour éviter toute surprise, il ne suffit pas de choisir l’onglet code dans l’éditeur. Il est de loin préférable de modifier son profil utilisateur dans Utilisateurs > Votre profil et décocher l’option Utiliser l’éditeur visuel pour écrire.

Bien que cela paraisse sans doute un peu complexe aux débutants, la saisie dans l’éditeur de code est relativement intuitive, car WordPress accepte les caractères spéciaux, comme nos lettres accentuées. Pas besoin donc de mémoriser l’ensemble des caractères mentionnés sur la page que Iptima nous a indiquée récemment !

Voici quelques éléments qui vous permettront de vous jeter à l’eau…

Quelques éléments de base

Tout code spécifique est saisi entre deux balises :

une <balise de début> et une </balise de fin>

Par exemple, pour insérer des titres :

<h2>Titre de niveau 2</h2>
<h3>Titre de niveau 3</h3>
<h4>Titre de niveau 4</h4>

Formatage du texte

Pour saisir des caractères en gras ou en italique, on peut utiliser les boutons b qui signifie bold en anglais, et i, ou saisir directement dans le texte :

<b>j'écris en gras</b>
<i>j'écris en italique</i>
<u>j'écris du texte souligné</u>

ce qui donne

j’écris en gras
j’écris en italique
j’écris du texte souligné

Utilisation des boutonsUtilisation des boutonsSi vous préférez employer les boutons, n’oubliez pas de fermer les balises en cliquant une nouvelle fois sur le bouton que vous avez utilisé !

L’insertion des liens est aussi simple qu’avec l’éditeur visuel

  • surlignez le mot ou l’expression qui sera le lien hypertexte,
  • cliquez sur le bouton link,
  • saisissez le lien,
  • et c’est tout.

Les puces

Le principe :

  • cliquez sur le bouton ul,
  • cliquez sur le bouton li pour ouvrir la balise puis sur /li pour la fermer,
  • cliquez sur le bouton /ul pour clore le tout,
  • ou saisissez directement les balises !

<ul>
	<li>première puce</li>
	<li>deuxième puce</li>
	<li>troisième puce</li>
</ul>

Essayez ! Ce n’est pas très compliqué !


Ecrit par Lise - Site

2 commentaires

Ecrire un commentaire»
  1. Bonjour Lise,

    J’ajoute que la version de WordPress 2.5 n’ajoute plus ses propres balises à l’enregistrement d’un article, et c’est devenu un bonheur de coder désormais.

    En revanche, et pardon pour le grain de sel (!), il est préférable d’utiliser les balises suivantes pour respecter Xhtml (les tiennes sont valides en Html, donc légèrement dépassés) :
    pour le gras, utiliser strong au lieu de b ;
    pour l’italique, utiliser em au lieu de i;
    pour le soulignement, l’oublier pour ne pas entretenir la confusion avec un lien hypertexte.

    A bientôt,

    Vincent

    Post Scriptum. Il est très agréable de voir son commentaire se composer au fur et à mesure de la frappe. On n’arrête pas le progrès !

  2. […] liseweb.fr :Utiliser l’éditeur html de WordPress […]

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera jamais rendue publique ni utilisée.

*Si vous écrivez un commentaire ici pour la première fois, celui-ci ne sera publié qu'après validation par un administrateur du blog. Ne l'envoyez pas plusieurs fois !
*Bien sûr, tout commentaire injurieux, publicitaire ou spam sera supprimé.
*C'est à vous maintenant !

(obligatoire)
(obligatoire)

Laisser ces deux champs tels quels :

Protégé par Invisible Defender.


  • Mentions légales
    Les différents éléments du Blog de Lise restent la propriété de leur(s) auteur(s) respectifs.


Clef two-factor authentication